Michel GombertGouvernement Français
Et si pour les contrevenants récidivistes en matière de conduite sous l'emprise de l'alcool ou de drogue et ayant dépassé les vitesses autorisées, on leur confisquait leur voiture qui serait remis en vente aux enchère et ce en plus de la suppression du permis et de l'amende
3
0
Nous utilisons des cookies afin d'optimiser votre expérience. En continuant à utiliser Braineet, vous acceptez l'utilisation des cookies.