Michel GombertGouvernement Français
Et si L'Etat Français voir même l'Europe obligeais les constructeurs automobiles et motos à intégrer une puce électronique qui briderait la vitesse en fonction des lois de chaque pays, une vitesse qui est déjà mémorisée sur tout GPS existant
0
0
Nous utilisons des cookies afin d'optimiser votre expérience. En continuant à utiliser Braineet, vous acceptez l'utilisation des cookies.